"Vaulx 2020" : propreté, qui fait quoi?

Lundi 25 novembre 2019.

Comme je l'écrivais, il y a 10 jours ici même, Agir Pour Vaulx-en-Velin a pour but, depuis sa création, d'améliorer la vie des vaudais dans leur quotidien.

Je traitais d'ailleurs ce jour là les questions de voirie (rues défoncées, égouts bouchés,..) et d'éclairage public trop souvent hors service (lire ICI notre article à ce sujet).

La question des décharges sauvages et des rues sales, la propreté donc, est une autre des préoccupations majeures de chaque vaudais et trop souvent nous avons tous une anecdote récente sur un dépôt sauvage croisé la veille ou une rue jonchée de papier , et cela aux 4 coins de Vaulx-en-Velin.

Pour ce qui concerne la propreté la situation est simple: l'agglomération a en charge ce sujet de façon complète. Ainsi:

- la collecte des ordures ménagères est réalisée à 100% par la Métropole. C'est elle qui gère tout de l'appel d'offre au suivi des prestataires,

- la propreté des rues est gérée par la métropole pour toutes les voiries métropolitaine; dans les quelques rues municipales c'est la ville de Vaulx-en-Velin qui s'en occupe. Quant aux voiries privées, les propriétaires doivent les gérer.

- les dépôts sauvages sont gérées dans les mêmes critères que pour la propreté des rues. Mais il y a une autre condition qui entre en jeu: son aspect légal. En effet le fait d'abandonner des ordures sur la voie publique est interdit. Il expose, si le dépôt est réalisé par un particulier à une amende de 68 à 450 euros, si le dépôt est fait en véhicule à une amende de 1500 à 3000 euros et, si les déchets sont abandonnés par une entreprise la sanction peut être de 2 ans de prison et/ou de 75000 euros d'amende. Dans tous les cas les déchets abandonnés sont évacués par la métropole.

Comme pour les problèmes de voirie ou d'éclairage public, le plus simple actuellement est de signaler les dépôts sauvages via la plateforme métropolitaine www.toodego.fr.

 

Claude PARTOUCHE.