"Vaulx 2020" : le Plan de Déplacement Urbain 2015 - 2030.

Vendredi 1° novembre 2019.

Le plan de déplacement urbain de la métropole lyonnaise est un document de programmation de l'organisation des transports sur l'agglomération.

Il est écrit pour une période de 15 années, évalué tous les 5 ans et révisé tous les 10 ans. Son pilotage est assuré par le Sytral.

Quels en sont ses grands principes? Quels sont ces grands axes?

Sa dernière validation date de 2017. Ses quatre grands enjeux sont:

Les objectifs fixés par l'actuel PDU sont de réduire la place de la voiture dans la métropole pour passer de 44% à 35% en 2030, de faire progresser les transports en communs et les vélos respectivement de 19 à 22% et 2% à 8% en 2030. Il s’accompagne bien sûr de d’amélioration de la sécurité de tous les déplacements, d'un équilibre entre besoin de mobilité et santé/environnement et enfin d’équité sociale !

Sur Vaulx-en-Velin, entre 2006 et 2015, l’analyse faite montrait que la part de la voiture avait augmenté passant de 37% à 44%. Le deuxième mode de déplacement restait la marche alors que la part de personnes se déplaçant en transport en commun décroissait, à l’inverse de la métropole ou de Villeurbanne, passant de 22% à 15%.

Faisons un focus sur les transport en commun en deux temps : ce qui sera réalisé d’ici 2022, et des études prospectives d’ici 2030.

Les déplacements en transport en commun sont un vrai sujet sur l’est lyonnais. Ainsi entre 2011 et 2019, Vaulx-en-Velin a gagné 6 000 habitants. L’est lyonnais est un secteur clé sur le développement résidentiel et économique mais les transports ne sont pas en adéquation avec son développement. Ce point est d’autant plus important à Vaulx-en-Velin Nord, car une grande partie de la population (revenus des ménages très faibles) est tributaire des transports en commun mais doivent souvent investir dans une voiture pour travailler, ce qui fragilise économiquement ces ménages, accentuant leur précarité.

Réalisations à venir autour de 2022 : peu d’axes forts : C3 au nord et T3 au sud et dans une moindre mesure, le C8, qui fonctionne plus comme une ligne de bus classique type omnibus.

Pour Vaulx-en-Velin, plusieurs points sont prévus:

Les aménagements qui en découleront suite aux études qui seront réalisées en 2022 devraient aboutir entre 2023 et 2030. Quant à la desserte des quartiers Est du Mas, elle a été reportée à l’étude qui sera réalisé par le contrat politique de la ville et pourra « éclairer la programmation des interventions sur la politique de la ville d’ici 2027 ».

Les lignes fortes que la métropole a décidé de renforcer cette année sont schématisées sur le graphique suivant : autrement dit pour Vaulx : le 37 et le C3.

Prospectives 2030:  il est d’ores et déjà envisagé des axes de développement, qui sont les suivants :

Pour plus d'infos, cliquez sur le lien ICI.

Stéphane BERTIN.