Quand la municipalité continue de mépriser le handicap malgré de belles paroles.

Vendredi 10 décembre 2021.

Jusqu’où ira le mépris pour les conseillers municipaux de l'opposition ?

A son habitude la maire a convoqué, en ce début de décembre 2021, le conseil municipal dans les délais légaux les plus courts possibles à la fois aux commissions préparatoires, et au conseil municipal qui suit. Ainsi, nous avons reçu une convocation lundi 6 décembre dernier, apprenant que le conseil municipal aurait lieu le 16 décembre, avec convocation aux commissions le jeudi 19 décembre.

Pourtant, nous avions alerté par la voix de Christine Bertin, la maire lors du précédent conseil municipal, sur l’état de santé de Mme Watrelot qui ne peut plus se déplacer le temps de sa grossesse compliquée, demandant à ce qu’un aménagement soit fait en visioconférence comme cela a pu être fait des mois durant depuis le début de la crise du Covid. La semaine dernière, c’est M Forca qui a subi une intervention chirurgicale l’empêchant de se déplacer.  Dès réception des courriers, Mme Bertin a sollicité la Maire Hélène Geoffroy pour demander à ce que les commissions et le conseil municipal se déroulent en visioconférence. Elle arguait en outre de la recrudescence de la crise sanitaire symbolisé par le déclenchement du plan Blanc des Hospices civils de Lyon.

Mais ni la maire ni son cabinet ni aucun des élus de la majorité n’ont fait la moindre réponse. Les commissions se dérouleront comme prévu en mairie. Et le conseil municipal semble lui aussi parti pour se dérouler sans aménagement symbole s’il en est d’une politique municipale de la communication sans action concrète sur le handicap comme sur le reste.

M. Forca ne pouvant conduire, nous demandons à ce que chauffeur de la maire, normalement dédié à tous mais souvent privatisé à la seule maire, puisse le véhiculer et qu’une chaise avec système de réhausse de sa jambe soit disponible pour le conseil municipal. Quant à Madame Watrelot, le dédain dont la maire fait preuve envers une femme enceinte est incroyable et nous redemandons à ce que la possibilité d’une participation à distance soit mise en place.

Jusqu’où ira le mépris pour le handicap symbolisé aujourd’hui par la situation temporaire de notre groupe d’opposition! la parole est belle, mais les actes sont toujours absents.

Christine BERTIN, Audrey WATRELOT, Sacha FORCA.

(Texte du communiqué de presse transmis ce jour à la PQR).

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook