"Vaulx 2020": plus jamais ça! Nos propositions (épisode 3)

Vendredi 13 mars 2020.

L'action visible d'une municipalité passe par les constructions et les rénovations de bâtiments publics.

Je ne reviendrai pas ce jour sur le naufrage des écoles construites pendant le mandat, que ce soit l'école Beauverie, qui après avoir ouvert avec 6 mois de retard a couté plus de 500.000 euros de pénalités et de frais de retard par la seule faute de la maire qui s'est obstinée à vouloir l'ouvrir coûte que cote alors que tous les voyants étaient au rouge (lire ICI sur ce sujet), ou l'école de la décharge Gimenez qui est tant en retard et qui coûte là aussi si cher pour le seul besoin de poser une première pierre avec les élections de ce mois (lire ICI sur ce sujet). Plus jamais çà.

Je ne reviendrai pas non plus sur la rénovation de la façade du conservatoire faite, à 9 mois des élections, seulement du côté visible sur la rue et pas sur l'arrière pourtant si abimé ou à l'intérieur (lire ICI sur cet autre sujet). Comm, comm, comm.... Plus jamais ça.

 

                Façade avant                                                                           Façade arrière

Enfin ce sont les deux derniers projets municipaux, le pétanquodrome et la restructuration du rez de chaussée de la mairie qui atteignent l'apogée de la gabegie, de l'inutilité et du clientélisme. Le pétanquodrome pour près de 3.000.000 d'euros pour une salle destinée à accueillir 30 vaudais alors que des centaines de jeunes attendent toujours l'agrandissement du Palais des Sports (lire ICI à ce sujet), et le rez de chaussée de la mairie, inutile projet qui consiste en la création d'une salle des mariages et d'une salle du conseil municipal en lieu et place d'une salle polyvalente unique pour près de 2.000.000 d'euros le tout réalisé 5 mois durant sans permis (lire ICI à ce sujet). Plus jamais ça non plus!

Pour changer cela et faire que l'argent public soit utilisé efficacement et les projets publics correspondent aux vrais besoins des vaudais, nous nous engageons, entre autres, à co-construire la politique de la ville avec ses habitants, à travailler avec les conseils de quartier de façon efficace en les autonomisant et les responsabilisant afin qu'ils puissent faire profiter la ville de leur expérience, à économiser les deniers publics, à renforcer les pouvoirs de la commission d'appel d'offre, à établir des règles assurant plus d'ouverture des marchés publics,.... Les vaudais méritent d'être consultés et que la politique d'équipement de Vaulx-en-Velin correspondent à leurs vrais besoins. Nous nous y engageons.

Stéphane BERTIN.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook