"Vaulx 2020" : nos propositions concrètes pour les quartiers Centre Ville et Grand Mas.

Mardi 10 mars 2020.

Comme nous l'avons annoncé dans notre programme dès janvier (lire ICI), nous avons pour les années 2020 - 2026, un projet centré sur 4 grands axes : l'éducation au sens de la réussite scolaire de nos enfants dans les écoles, collèges et lycées, la vie quotidienne et en particulier la sécurité de chacun aujourd'hui non assurée, la participation des habitants via les conseils de quartier pour créer une vraie co-construction de la politique municipale, l'écologie qui sera transverse à toute notre action.

Après le focus sur les grands projets prévus au Sud (lire ICI le sujet de la semaine dernière) et les projets de la Rize Pont des Planches et Vernay - Verchères - Thibaude - Ecoin sous la Combe, (lire ICI le sujet de samedi dernier) nous vous proposons de découvrir ci-après nos projets concrets pour le Centre Ville et le Grand Mas pour le prochain mandat :

* Sanctuariser l’ensemble des espaces verts existants au Mas (malheureusement mis à mal dans l’actuel nouveau PLUH),

* Création d’une maison de l’emploi (regroupant la Mission Locale, les acteurs de l’insertion et un espace de co-working) dans l’actuelle médiathèque

* Mise en place d’un plan de sécurisation des abords de écoles Courcelles (avec réouverture de toutes ses cours), Gagarine, King et Vilar, et de l’inspection d’académie,

* Renforcement de la vidéo surveillance autour du cœur du Mas,

* Création d’un centre social au Mas,

* Agrandissement du Palais des Sports,

* Maintien d’un LIDL sur son site actuel ou sur la Grappinière en lieu et place des démolitions prochaines,

* Création d’un vrai stade d’athlétisme fermé adapté à toutes les pratiques

* Lancement du futur quartier du Mas avec le label écoquartier,

* Poursuite du plan de rénovation – réhabilitation des copropriétés du secteur Sauveteurs – Cervelières,

* Arrivée du tramway au centre et au mas,

* et de façon globale relecture de tous les projets d'aménagements publics et immobiliers sur le quartier.

De vraies actions au quotidien pour les vaudais des quartiers Centre Ville et Grand Mas. Enfin des avancées pour les habitants.

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020": plus jamais ça! Nos propositions (épisode 1).

Lundi 9 mars 2020.

Le réchauffement climatique demande des actions de la part de tous les acteurs privés comme publics. Pour leurs parts, les communes, comme Vaulx-en-Velin ont un rôle essentiel: celui d'être avant-gardiste et de montrer l'exemple.

Quand on voit les derniers travaux réalisés au centre ville on se dit que l'exemple n'est pas à Vaulx et qu'être avant-gardiste n'est pas ce que souhaitent les actuels élus de la majorité municipale vaudaise.

En effet la semaine dernière, les camions de goudron et les rouleaux compresseurs étaient là, pour poser de l'enrobé afin de réaliser le nouveau parking en lieu et place de l'ex Hotel Henni. L'assurance de créer un bel ilot de chaleur. Ce qu'il ne faut plus faire; il faut créer des parkings enherbés sur des structures rigides et porteuses. Plus jamais ça!

    

Et non loin de là, un nouvel espace public a été crée. Un bel espace en gravier fin, sorte de gore gris, sur 2000 à 3000 m². Avec 4 arbres, en tout et pour tout! Là où l'on devrait avoir profusion de végétation, où l'on devrait avoir des pelouses, des massifs, de vrais îlots de fraicheur nos dirigeants ont crée des ilots de chaleur. Plus jamais ça!

Pour agir localement contre le réchauffement climatique, nous développerons une végétalisation généralisée de la ville, nous préserverons et valoriserons les parcs existants et le patrimoine naturel,  nous sanctuariserons une partie du Grand Parc, nous investirons les espaces libres au pied des immeubles et les transformerons en jardins partagés ou en espaces fleuris, nous implanterons des arbres, des espaces verts, des jardins partagés dans toutes les cours d'école et supprimerons les enrobés tant que faire ce peut, nous créerons des parkings verts sans enrobés pour créer des ilots  de fraicheur et faciliter l'infiltration des eaux pluviales,.... L'environnement, une vraie préoccupation de notre équipe.

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020" : nos propositions concrètes pour la Rize - Pont des Planches et les Vernay - Verchères - Ecoin - Thibaude.

Samedi 7 mars 2020.

Comme nous l'avons annoncé dans notre programme dès janvier (lire ICI), nous avons pour les années 2020 - 2026, un projet centré sur 4 grands axes : l'éducation au sens de la réussite scolaire de nos enfants dans les écoles, collèges et lycées, la vie quotidienne et en particulier la sécurité de chacun aujourd'hui non assurée, la participation des habitants via les conseils de quartier pour créer une vraie co-construction de la politique municipale, l'écologie qui sera transverse à toute notre action.

Après le focus sur les les grands projets prévus au Sud (lire ICI le sujet de mercredi dernier) nous vous proposons de découvrir aujourd'hui nos propositions concrètes pour le quartier de la Rize Pont des Planches et Vernay - Verchères - Ecoin -Thibaude, ci-dessous:

* Lancement d’un vaste plan de rénovation de la résidence Croizat

* Création d’une tribune pour le stade de foot de Ladoumègue

* Poursuite du plan de rénovation – réhabilitation des logements des quartiers Vernay – Verchères – Ecoin – Thibaude

* Résoudre les problèmes liés au Marché aux Puces du dimanche,

* Préserver et valoriser le Parc de la Rize

* Renforcement de la vidéo surveillance autour de la place Carmellino et de l’avenue Allende,

* Réaménagement du secteur de Cusset pour en faire une vraie belle porte d’entrée Ouest de la Ville,

* Valorisation de la promenade Lénine comme site structurant lien entre les différents quartiers,

* Modernisation des zones industrielles avec l’amélioration des accès et la modernisation des voies de la zone industrielle.

De vraies actions au quotidien pour les vaudais des quartiers Est et de la Rize - Pont des Planches. Enfin des avancées pour les habitants.

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020" : la municipalité abandonne son patrimoine.

Mercredi 4 mars 2020.

Hier, mardi 3 mars 2020, en fin de journée, un incendie s’est déclaré à l’intérieur du château du village.

Ce bâtiment dont les premières traces remontent au 14° siècle est actuellement le plus vieux bâtiment de ce type dans l’Est lyonnais. Il a été laissé à l’abandon durant des dizaines d’années jusqu’au lancement en 2010 par des habitants d’une demande de classement comme monument historique. Cette action n’a malheureusement pas été poursuivie par l’actuelle équipe dirigée par la maire sortante, Hélène GEOFFROY.

Depuis quelques semaines le corps principal de ce monument est ponctuellement occupé et squatté. Signalé aux forces de police, ce fait n’a pas été suivi d’intervention. L’occupation illégale s’est donc poursuivie et il s’en est suivi un incendie hier soir au 1° étage du bâtiment, sinistre maitrisé autour de 19h par une quinzaine de pompiers et plusieurs véhicules de secours. Selon les premières informations le bâtiment aurait été assez peu touché. Il s’en est fallu de peu et on peut remercier la rapidité d’intervention des secours et leur dévouement.

Agir Pour Vaulx-en-Velin dénonce l’absence de politique patrimoniale de l’actuelle municipalité. En dehors de quelques opérations d’affichage publicitaire, de conférences, de documents de travail et de grands discours, aucune action de fond n’a été lancée pour protéger le patrimoine vaudais. Des projets immobiliers continuent à fleurir à travers la ville emportant avec eux des monuments emblématiques de notre passé tel que le bâtiment Gimenez (à l’angle des rues de la Poudrette et de la rue Alexandre Dumas) démoli la semaine dernière, ou la ferme Billard (Avenue Georges Rougé) actuellement en sursis par l’action de quelques riverains et associations. L’actuelle municipalité a abandonné son patrimoine. Elle préfère investir dans des opérations inutiles tel l’agrandissement du rez de chaussée de l’hôtel de ville pour près de 2 millions d’euros, plutôt que protéger son plus vieux monument si riche d’histoire et de mémoire.

Agir Pour Vaulx-en-Velin s’engage à protéger le patrimoine de la ville de Vaulx-en-Velin et à agir efficacement pour réhabiliter et valoriser les lieux de mémoires de notre ville. La communication publicitaire et le gaspillage d’argent public seront, avec l’APVV, remplacé par l’action et la sauvegarde de notre patrimoine au service des vaudais.

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020" : par l'image, la preuve que la municipalité ne s'intéresse par à son patrimoine du XIV° siècle.

Jeudi 5 mars 2020.

A lire ci-dessous le texte du communiqué de presse adressé cet après-midi au Progrès.

"Il m’apparaît nécessaire d’apporter quelques précisions sur les faits rapportés par monsieur GOMEZ, adjoint en charge de l'urbanisme et du patrimoine, dans votre article du Progrès du 4 mars 2020 dans votre édition web suite à notre communiqué de presse du même jour.

Trouver comme excuse pour justifier le début d’incendie qui s’est déclaré dans le château du Village le succès des actions de la police municipale laisse songeur. Une vengeance des dealers qui auraient été mis à mal alors que depuis quelques semaines le corps principal de ce monument est ponctuellement occupé et squatté est une réponse un peu légère et facile.

Concernant le nombre d’établissements et de périmètres inscrits au plan local d’urbanisme et de l’habitat pour protéger le patrimoine vaudais, je suis bien au courant puisqu’avec les conseils de quartier nous avons travaillé sur le sujet. Si la protection de notre patrimoine est maintenant prise en considération, c’est surtout du fait de l’implication d’associations très actives dans ce domaine.

Monsieur GOMEZ souligne mon vote contre la préemption de logements mais il omet d’en donner le motif. Le prix d’achat m’a paru prohibitif considérant la valeur réelle des biens. D’ailleurs de mémoire, des élus de l’exécutif ont voté contre ou se sont abstenus.

Enfin, monsieur GOMEZ est sympathique mais sa mémoire commence à défaillir. En effet, le groupe APVV était initiateur de l’étude patrimoniale et a même donné le contact de la société qui a réalisé l’étude mais en a été exclu par le fait du prince. D’ailleurs limiter l’action municipale à une énième étude comme pour le tramway c’est encore technocratiser l’action politique publique.

Au-delà de tout cela, les simples photos de l’intérieur du château (voir ci-dessous), prouvent sans qu’aucun commentaire ne soit utile, la vraie préoccupation de l’actuelle municipalité pour la préservation de son patrimoine du 14° siècle.

Agir Pour Vaulx-en-Velin s’engage à protéger le patrimoine de la ville de Vaulx-en-Velin et à agir efficacement pour réhabiliter et valoriser les lieux de mémoires de notre ville. La communication publicitaire et le gaspillage d’argent public seront, avec l’APVV, remplacés par l’action et la sauvegarde de notre patrimoine au service des vaudais."

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020" : nos propositions concrètes pour le Sud.

Mercredi 4 mars 2020.

Comme nous l'avons annoncé dans notre programme dès janvier (lire ICI), nous avons pour les années 2020 - 2026, un projet centré sur 4 grands axes :

* l'éducation au sens de la réussite scolaire de nos enfants dans les écoles, collèges et lycées de notre ville; nous devons sortir de la seule vision de l'éducation à Vaulx par la construction et le bétonnage,

* la vie quotidienne et en particulier la sécurité de chacun aujourd'hui non assurée et qui gangrène notre vie de tous les jours,

* la participation des habitants via les conseils de quartier pour créer une vraie co-construction de la politique municipale,

* l'écologie sans laquelle toute politique ne peut être qu'un échec.

Nous vous proposons ce jour de faire un focus sur nos projets plus spécifiques dans chaque quartier. Nous commençons aujourd'hui par vous dévoiler nos grands projets pour le Sud de la commune, à savoir:

* Mettre en place un comité d’évaluation objective de la situation environnementale de l’école Gimenez relativement à la pollution de sous -sol,

* Augmenter le nombre de places de stationnement par logement et création de parking public à chaque nouvelle construction d’un espace public, et optimisation du nombre de places existantes,

* Soutien a la valorisation du patrimoine des petites et grandes cités,

* Réaménager des ronds-points sur le BUE (cet axe routier n’a que trop fait de victimes),

* Renforcer de la vidéo surveillance autour des sites de la Balme, de Croizat et de Chénier,

* La création de parcs de verdure et de jeux.

* Faciliter l’implantation d’une maison de retraite ou d’un foyer logement,

* Soutenir la création d’un pôle médical,

* La création d’un grand équipement sportif au Sud probablement autour du site de Aubert,

* La création d’une tribune pour le stade de foot de Aubert,

* L'installation tant attendue de la fibre et du haut débit sur tout le quartier,

* Agir pour l’isolation des bâtiments face au bruit (sous les axes de décollages et atterrissages de l’aéroport, voiries bruyantes).

De vraies actions au quotidien pour les vaudais du Sud. Enfin des avancées pour les habitants.

Stéphane BERTIN.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook