"Vaulx 2020": des pratiques impunies qui doivent cesser.

Mercredi 15 janvier 2020.

Il y a près de 3 ans nous dénoncions ici un dépôt sauvage de déchets au bout de la rue Lamartine (lire ICI mon article de l'époque à ce sujet).

A l'époque des travaux de démolition d'un bâtiment de Carrefour Market sur la commune de Rillieux avaient eu lieu et les déchets de cette démolition stockés dans un terrain agricole.

En son temps nous avions alerté les autorités et les choses étaient restées en l'état.

Mais depuis quelques temps les travaux ont redémarré. Le remblaiement a repris. Des engins sont intervenus et le niveau du terrain a augmenté pour atteindre celui de la digue.

  

Bien évidemment tout cela se fait sans la moindre autorisation puisque de toutes façons c'est interdit. Le Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat l'interdit. Le Plan de Prévention des Risques Naturels d'Inondation l'interdit. L'arrêté préfectoral réglementant le champ captant de Crépieux Charmy l'interdit. Mais rien ne se passe. Notre maire laisse faire. Il est vrai que pour faire respecter la loi pas possible de compter sur elle. Condamnée 12 fois pas la Justice en 18 mois, elle n'est pas un modèle en la matière.

Cela suffit. Les dépôts sauvages nous n'en pouvons plus. Le non respect des lois sur l'environnement nous n'en pouvons plus.

Nous nous engageons pour les 6 prochaines années à ce que la question environnementale soit au coeur de notre projet. Nous établirons un vrai plan de lutte contre les dépôts sauvages. Nous éduquerons nos enfants dans les écoles. Nous sensibiliserons tous les vaudais au respect de l'environnement. Et s'il le faut nous punirons les contrevenants.

Thierry CAILLOT.

"Vaulx 2020" : un épisode de pollution qui commence et des mesures symboliques.

Jeudi 5 décembre 2019.

A la veille des festivités de la Fête des Lumières, la Métropole plonge aujourd'hui dans un état de vigilance pollution jaune face au risque des particules PM 10. Cet état de pollution n'est malheureusement pas exceptionnel surtout en cette période,d'hiver froid.

Quelles seront les conséquences de cette alerte pour le citoyen lyonnais?

Cette alerte pollution devrait induire directement la mise en place de la circulation différenciée sur Lyon et Villleurbanne. Les vignettes Crit'Air vont dès lors faire la loi pour savoir qui pourra circuler en ville. Reste à savoir quels seront les effets réels d'une telle mesure quand en même temps le Préfet déclare que "au regard des circonstances exceptionnelles, notamment de l’impossibilité de nos concitoyens à utiliser des alternatives à l’usage du véhicule individuel, il demandera aux forces de l’ordre de ne pas verbaliser les véhicules qui ne disposeraient pas de la bonne vignette CRIT’Air". Une drôle de conception de l'autorité de l'Etat et du respect de la Loi.

Autre action face à cette vigilance: l'utilisation des transports en commun. Cette utilisation est largement encouragée par le Sytral qui propose durant toute la journée de jeudi, un billet Ticket'Air valable toute la journée pour seulement 3 euros. Une belle idée assez écolo. Notre fibre écolo participative est ici pleinement soutenue. Et Louise (cliquer ICI pour voir son portrait) va être au coeur de notre mobilisation pour une ville plus verte et plus durable.

Stéphane BERTIN.

"Vaulx 2020" :" lundi vert", un pas que nous avons décidé de franchir ensemble.

Lundi 2 décembre 2019.

500 personnalités appellent les Français à les rejoindre pour éviter autant que possible la viande (et le poisson) chaque lundi, désormais appelés "Lundi vert". Pourquoi donc ?

Premier enjeu : l’excès de notre consommation de viande, quasi quotidienne, se fait au détriment de notre santé. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande donc à chacun de diminuer sa consommation de viande.

On en parle moins que des avions et des voitures mais, aujourd’hui, les faits sont là : l’alimentation est en France le 3e secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre. 20 % des émissions françaises sont dues à notre alimentation ! Et la viande en représente à elle seule la moitié…

"Vaulx 2020" : de l'importance du maire dans les questions d'écologie et de santé.

Mercredi 20 novembre 2019.

Daniel CUEFF le maire de Langouët, commune de 603 habitants d’Ille-et-Vilaine, avait défendu devant le tribunal administratif de Rennes un arrêté interdisant les pesticides à moins de 150 mètres des habitations et, de fait, mis en avant un positionnement en mettant dans la balance légalité et légitimité de son action. « Je suis dans mon rôle en protégeant la population contre les pesticides. Il faut savoir aller au-delà de la loi lorsqu’un danger l’exige ».

Son arrêté a été suspendu en août et annulé par la justice une nouvelle fois en octobre. Mais ce faisant,...

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook