Un couvre feu partiel pour rétablir la loi de la République.

Jeudi 16 juillet 2020.

Depuis des mois, la sécurité et la tranquillité publique ne sont plus assurées à Vaulx-en-Velin. Les incendies de véhicules succèdent aux tirs de mortiers, les feux d’artifice succèdent aux incivilités et rodéos dans une spirale de violences effrayantes. Ainsi ces 4 derniers jours se sont près de 30 véhicules qui sont partis en fumée dans une sorte d’impunité et de routine qui semblent normales tant aux élus qu’aux forces de maintien de l’ordre. C’est d’abord aux victimes de ces évènements de vraie guérilla urbaine que tous les membres d’Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin pensent. « Nous les assurons de tout notre soutien » disent-ils en cœur. « Les autorités publiques doivent les aider et ils n’ont pas à subir le laxisme des autorités ».

Christine BERTIN, Présidente du groupe des élus d’AEPVV (Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin), dénonce « les incendies de véhicules comme la normalité d’une nuit à Vaulx-en-Velin. Les rodéos sont aussi devenus habituels. C’est scandaleux que les élus de la majorité en place depuis plus de 6 ans regardent sans agir ; ils n’ont pas même bougé après les tirs mortels de début juin ni après les enfants victime de rodéos ».

Pour Sacha FORCA, « le plus incroyable c’est que les mortiers ont visé la nuit dernière (entre le 14 et le 15 juillet) les façades des immeubles avec le risque de voir le feu prendre dans les appartements. Les autorités vont-elles attendre que de simples citoyens perdent la vie pour agir ? ».

Audrey WATRELOT, elle, est surtout « effarée par le bruit des tirs de pétards et de mortiers toute la nuit, jusqu’à de bonne heure le matin, de façon régulière, comme si nous étions en guerre ».

Il est urgent que les acteurs de la sécurité agissent. Nous condamnons le laxisme et le laisser-aller qui a court depuis des mois maintenant et qui chaque jour voit les choses empirer. Monsieur le Préfet, Madame la Maire, les commissaires de Police, le chef de la Police Municipale, doivent agir pour faire cesser les troubles à l’ordre public et ne pas rejeter la faute vers les autres. Ils ont le pouvoir et l’autorité pour agir. Si rien ne change, ils en seront responsables. Toutes les mesures utiles, tel un couvre-feu temporaire de 23h à 5h, doivent être prises pour restaurer la sécurité dans notre ville. Et vite. C’est la seule façon pour les vaudais de, pouvoir dormir, de vivre de nouveau en toute tranquillité, de voir leurs voitures cesser de bruler.

Christine BERTIN.

Agir Ensemble : plus que jamais mobilisés après le second tour des municipales.

Jeudi 2 juillet 2020.

Nous remercions l’ensemble des vaudaises et des vaudais qui nous ont apporté leurs suffrages et accordé leur confiance dimanche 28 juin lors du second tour des élections municipales.

En nous plaçant troisième (des 8 listes présentes au premier tour), les vaudais nous ont conforté dans la place importante que nous avons depuis déjà 6 ans à Vaulx-en-Velin dans notre projet d’une ville pour Tous Les Vaudais, de toutes origines, de tous les quartiers, de tous les âges. Malheureusement ce projet républicain, écologique, responsable et citoyen aux antipodes de tout clientélisme et communautarisme, n’a pas fait écho dans le cœur d’une majorité de nos concitoyens.

Nous déplorons le taux d’abstention très élevé (plus de 75%, soit 15% de plus qu’au niveau national) et toujours en hausse. Cela nous confirme que nous avons, sur ce sujet d’abord, toutes équipes confondues, beaucoup de travail pour redonner confiance et espoir aux vaudais.

Les vaudais peuvent compter sur notre équipe, une vraie nouvelle famille soudée, pour continuer à Agir tous Ensemble pour Vaulx-en-Velin. Nous continuerons à être actifs, à travers nos trois élus au conseil municipal, dans nos actions au quotidien sur toute la ville, dans notre travail d’étude, d’analyse et de propositions sur la situation vaudaise. Les problèmes de Vaulx-en-Velin (chômage, insécurité, incivilités, bétonnage et densification à outrance, mal vivre ensemble) sont chaque jour plus prégnants et sont devant nous ; nous serons attentifs à ce qu’ils soient au cœur des actions municipales et que des solutions concrètes soient apportées.

Le 28 juin n’est pas une fin. C’est le début d’un nouvel acte de mobilisation d’Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin pour un futur plus heureux à Vaulx-en-Velin.

L'équipe Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin.

Tramway : notre communiqué de presse sur les études opportunes.

Mardi 23 juin 2020.

Par un article du Progrès en date du 22 juin, l’ensemble des vaudais a appris qu’une étude de faisabilité du tramway au Nord de la ville vient d’être lancée. Dans le même article, il était précisé que, une fois l’élection municipale passée et après l’installation du nouveau conseil du Sytral, un budget pourra être voté dans le cadre de la programmation des investissements.

Au-delà d’une telle nouvelle qui parait bizarrement (et opportunément ?) à 6 jours du second tour de l’élection, cette information met à mal la communication municipale sur ce sujet.

En effet, cette information révèle surtout que jusqu'à maintenant cette étude n'existait pas. Pourtant la maire actuelle, Hélène Geoffroy n'a toujours eu de cesse de répéter que les études étaient réalisées, que les analyses étaient en cours. La vérité est donc toute crue : il n'y a jamais eu d'études, comme nous le clamions haut et fort et affirmer que Vaulx aura son tramway au prochain mandat était bel et bien un mensonge.

On apprend donc aussi que le budget du tramway pourrait être voté juste après l'élection municipale. Mais alors quel était ce projet de tramway au Nord annoncé comme financé il y a à peu près un an ?  Une seconde grosse manipulation de la réalité que voilà car tout dépendra des résultats des élections métropolitaines, puisque rien n’est lancé !

Les vaudais peuvent-ils faire confiance à une équipe qui leur ment depuis des années ? Non. Les vaudais méritent une équipe honnête de personnes compétentes. Ils n'en peuvent plus des politiciens qui promettent de l’argent, un tramway, de la vidéosurveillance devant chaque maison, mentent et ne font pas.

Le 28 juin, les vaudais auront à choisir entre une carriériste, politicienne qui « s’arrange avec la vérité » et une équipe de vaudais qui veulent avancer pour la ville et ses habitants.

Bonne nouvelle du jour quand même : le tramway prévu sur les plans de Vaulx depuis 1965, devrait raisonnablement rouler au Nord de la Commune aux alentours de 2030. Et cela grâce à la mobilisation des habitants, des associations et de l’équipe d’Agir Pour Vaulx-en-Velin qui n'ont de cesse de réclamer et participer aux différentes actions pour ce tramway attendu depuis 55 ans.

Stéphane BERTIN.

Quelques belles actions des vaudais mais l’action municipale toujours en panne.

Jeudi 4 juin 2020.

Il y a trois mois nous revenions dans cette chronique sur nos 6 années de mandat municipal à Vaulx-en-Velin. C’était à quelques jours des deux tours de l’élection municipale.

Nous tirions alors un constat mitigé sur notre expérience d’élus et sur notre impossibilité à agir pour les vaudais dans leur ensemble avec l’équipe de la majorité actuelle. Mais le coronavirus est passé par là et le présent mandat ne finira (normalement !) que dans un mois.

Et pendant cette période de confinement qu’avons-nous vu à Vaulx-en-Velin ?

Des vaudais, qui dans leur ensemble ont respecté le confinement. De belles actions d’un grand nombre d’entre nous, pour aider les personnes en difficulté, les commerçants, les soignants. Des services municipaux mobilisés pour aider et soutenir les habitants de la ville.

Mais malheureusement nous avons aussi vu le pire.

Ainsi en matière de non-respect de la loi, les rodéos se sont multipliés, les transports en commun étaient très souvent à l’arrêt, des marchés sauvages se sont développés, des bandes n’ont pas respecté le confinement, les feux d’artifice et tirs de mortiers ont détruits la tranquillité des vaudais… Tout cela s’est malheureusement déroulé dans un climat d’absence de lois et d’inaction des élus comme des forces de police municipale et nationale.

En matière d’action municipale, la publicité communicationnelle de l’équipe de la maire sortante et de ses relais a battu son plein comme lors de la distribution à grand renfort de communication de masques de la ville et de la métropole dans l’unique but de promouvoir son action. Les vaudais l’attendaient sur le terrain pour rétablir l’ordre, la propreté, et la tranquillité. Elle était ailleurs, dans ses campagnes électorales et dans sa gestion de carrière, bien loin des soucis des habitants de la ville.

Pour nous, au contraire, l’objectif reste d’être service des vaudais. C’est la volonté même d’Agir Pour Vaulx-en-Velin.

Christine BERTIN, Marie-Emmanuelle SYRE, Stéphane BERTIN.

(Texte de la chronique de Vaulx Le Journal du 3 juin 2020).

"Vaulx 2020" : le replay de notre interview à Radio Pluriel.

Mercredi 17 juin 2020.

Dimanche nous participions au 12-14 de Radio Pluriel, un programme animé par la communauté portugaise.

A revoir en cliquant ci-dessous.

 

 

 

Merci à eux pour ce moment de partage et de convivialité.

Nadine BLEIN et Stéphane BERTIN.

Le coronavirus : 8 semaines de confinement et beaucoup de questions.

Mercredi 13 mai 2020.

Le confinement du fait du Covid-19 entre dans sa huitième semaine qui semaine sera, si tout se passe bien, la dernière avant un déconfinement progressif.

Ce déconfinement permettra alors aux enfants de retourner à l’école, aux commerces (hors bars, restaurants, lieux culturels) d’accueillir de nouveau, des clients, aux parcs, jardins et cimetières de rouvrir, aux administrations de fonctionner à plein. La vie va donc redevenir un peu plus normale.

Mais pour atteindre la fin du confinement, il nous faut absolument poursuivre les efforts jusqu’au bout. Cela signifie que chacun doit rester chez soi. Les vaudais l’ont bien compris, dans leur grande majorité. Malheureusement quelques-uns mettent en péril la réussite du processus ; par leurs comportements, ils se mettent en danger, eux, leurs familles, et leurs amis. Nous avons tous, élus, le devoir de les contraindre à respecter ces règles pour le bien de tous.

Notre vie dans les mois prochains ne sera malheureusement plus comme avant. Les fameux gestes barrières resteront la règle de notre vie sociale encore longtemps, les masques vont devenir comme une partie obligatoire de notre habillement quotidien, le gel hydroalcoolique sera aussi un outil de notre vie en société. Nous allons devoir nous y faire, adopter un nouveau mode de vie pour notre santé et celle des autres (en favorisant l’usage des vélos par exemple).

Deux notes d’espoir pour finir. Tout d’abord, nous sommes heureux que toute notre équipe d’Agir Pour Vaulx-en-Velin qui a été durement touchée par cette épidémie avec plus de 17 malades dont 5 hospitalisés, soit enfin sur pied. Le dernier de nos malades est sorti de réanimation et nous l’espérons vite et en forme chez lui. Ensuite, de nombreux vaudais, comme ils savent le faire, ont fait preuve de beaucoup de solidarité les uns envers les autres. Nous sommes, pour notre part, intervenus auprès de la maison de retraite Les Althéas et le centre Médipôle et l’Hôpital Edouard Herriot pour leur apporter du réconfort via la distribution de nourriture, dessins, cadeaux, fleurs à plusieurs reprises, collectés par notre équipe à laquelle de nombreux vaudais se sont associés. La solidarité n’est pas un vain mot pour nous ; nous sommes fiers de ces actions solidaires et fraternelles que nous renouvellerons très bientôt.

Christine BERTIN, Marie-Emmanuelle SYRE, Stéphane BERTIN.

(Texte de la chronique de Vaulx Le Journal du 6 mai 2020).

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook