Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin demande l’arrêt définitif du projet de supermarché LIDL à L’Est du Village.

Vendredi 21 août 2020.

En février dernier, la société LIDL a déposé un permis de construire pour la réalisation d’un supermarché à l’Est du Village de Vaulx-en-Velin.

Agir Ensemble Pour Vaulx-en-Velin s’oppose à ce projet depuis qu’il est connu (début 2019) et demande à Hélène GEOFFROY de suspendre toutes discussions avec LIDL pour cette création, et de refuser le permis de construire sur ce site.

Notre opposition à ce projet est à la fois environnementale et commerciale.

Tout d’abord, ce projet va à l’encontre du développement commercial de la ville, fragilisant en particulier les commerces du centre du village. Dès juin 2018, notre groupe s’était opposé à la création d’une zone commerciale excentré à l’est du village, en limite de zone maraichère. En effet cette création de dernière minute, non présentée en enquête publique, allait contre les recommandations de tous les spécialistes du développement commercial (ville comme métropole). Malgré tout, la maire actuelle avait contre toute attente, imposé ce projet, risquant de destructurer voire de détruire les commerces de proximité du village et d’affaiblir le futur nouveau Casino du centre-ville. Notre opposition à ce projet reste vigoureuse sur ce plan. La solution que nous proposions aux dernières élections était la réouverture en lieu et place due l’ancien Lidl (*), d’un supermarché hard discount en plein cœur des quartiers. Il n’apporterait aucune gêne au commerce local et permettrait d’apporter aux habitants du Mas, de la Grappinière et du Village un vrai service complémentaire de commerce proche des habitations.

Ensuite, d’un point de vue environnemental, cette implantation est une autre hérésie. Le site retenu pour le projet est actuellement un petit bois sauvage, siège d’une large biodiversité. Il ne doit pas être supprimé, et au contraire, devrait être mis en valeur. De plus, le 27 Juillet dernier, le gouvernement a confirmé sa volonté de lutter contre l’artificialisation des sols en interdisant la création de nouveaux centres commerciaux. Ces orientations nationales rejoignent celles de la nouvelle équipe de la Métropole. Citoyens responsables et engagés pour la protection de notre planète, nous soutenons cette démarche gouvernementale et lançons un appel à la municipalité comme aux élus de la Métropole, pour d’ores et déjà mettre en application ces choix et dire « STOP » à ce projet anti-commercial et anti-environnemental.

Nous appelons ainsi Hélène GEOFFROY, Maire de Vaulx-en-Velin, à refuser de signer tout permis de construire sur le lieu d’implantation actuel, et à revoir son schéma de développement commercial pour mieux desservir physiquement et économiquement sa population.

* : rappelons que le supermarché LIDL était autrefois implanté aux confins des quartiers de la Grappinière, du Mas et du Village et que suite à plusieurs incendies criminels successifs, il n’a jamais réouvert.

Christine BERTIN, Sacha FORCA, et Audrey WATRELOT.