Tramway : notre communiqué de presse sur les études opportunes.

Mardi 23 juin 2020.

Par un article du Progrès en date du 22 juin, l’ensemble des vaudais a appris qu’une étude de faisabilité du tramway au Nord de la ville vient d’être lancée. Dans le même article, il était précisé que, une fois l’élection municipale passée et après l’installation du nouveau conseil du Sytral, un budget pourra être voté dans le cadre de la programmation des investissements.

Au-delà d’une telle nouvelle qui parait bizarrement (et opportunément ?) à 6 jours du second tour de l’élection, cette information met à mal la communication municipale sur ce sujet.

En effet, cette information révèle surtout que jusqu'à maintenant cette étude n'existait pas. Pourtant la maire actuelle, Hélène Geoffroy n'a toujours eu de cesse de répéter que les études étaient réalisées, que les analyses étaient en cours. La vérité est donc toute crue : il n'y a jamais eu d'études, comme nous le clamions haut et fort et affirmer que Vaulx aura son tramway au prochain mandat était bel et bien un mensonge.

On apprend donc aussi que le budget du tramway pourrait être voté juste après l'élection municipale. Mais alors quel était ce projet de tramway au Nord annoncé comme financé il y a à peu près un an ?  Une seconde grosse manipulation de la réalité que voilà car tout dépendra des résultats des élections métropolitaines, puisque rien n’est lancé !

Les vaudais peuvent-ils faire confiance à une équipe qui leur ment depuis des années ? Non. Les vaudais méritent une équipe honnête de personnes compétentes. Ils n'en peuvent plus des politiciens qui promettent de l’argent, un tramway, de la vidéosurveillance devant chaque maison, mentent et ne font pas.

Le 28 juin, les vaudais auront à choisir entre une carriériste, politicienne qui « s’arrange avec la vérité » et une équipe de vaudais qui veulent avancer pour la ville et ses habitants.

Bonne nouvelle du jour quand même : le tramway prévu sur les plans de Vaulx depuis 1965, devrait raisonnablement rouler au Nord de la Commune aux alentours de 2030. Et cela grâce à la mobilisation des habitants, des associations et de l’équipe d’Agir Pour Vaulx-en-Velin qui n'ont de cesse de réclamer et participer aux différentes actions pour ce tramway attendu depuis 55 ans.

Stéphane BERTIN.