La Maire de Vaulx-en-Velin prête à tout pour sa carrière personnelle et si loin des vaudais(es).

Lundi 8 juillet 2019.

Nous apprenions jeudi dernier par les médias nationaux et locaux qu’Hélène GEOFFROY, Maire de Vaulx-en-Velin, servirait d’agent recruteur auprès des maires socialistes de l’hexagone pour les intégrer au giron du futur parti unique La République En Marche.

Nous savions déjà Mme GEOFFROY très présente à l’extérieur de la ville pour sa carrière nationale à travers sa mission de Présidente d’EPARECA, sa Vice-Présidente à la Métropole, son poste de secrétaire nationale du Parti Socialiste, ses responsabilités dans l’Association des Maires de France, son action au sein du Conseil National de la Ville, et précédemment son choix d’abandonner Vaulx-en-Velin pour être Secrétaire d’Etat pendant plus d’un an.

Une nouvelle fois, si tout ce dont les médias nationaux se font l’écho se confirme, cela ne fait que démontrer une fois de plus que Mme GEOFFROY n’a d’ambitions qu’en dehors de Vaulx-en-Velin.

Outre ce constat, nous nous interrogeons sur les conséquences pour notre ville :

  • Pourquoi la mairie de Vaulx-en-Velin serait-elle utilisée comme QG d’une vaste opération nationale de « barbouzerie » politique ?  Et quelle image allons-nous encore véhiculer ?
  • Quelle sera la suite donnée à cette opération que le PS lui-même qualifie de « détournement de fonds publics à des fins partisanes » et est-ce que nos finances municipales sont impactées ?
  • Quelle légitimité reste-t-il à notre maire quand on la voit si éloignée des soucis de ses concitoyens ?
  • Quand cesseront toutes les actuelles opérations de communication et de publicité si couteuses aux vaudais apparemment uniquement destinée à faire croire que la maire et son équipe sont présentes et travaillent alors que ces opérations de communicants ne sont que pour leur destin personnel et point pour les vaudais ?
  • Enfin, les valeurs et les principes d’action de la maire et son équipe vont encore accentuer le dégoût des vaudais pour les prochaines élections ; tout cela est un vrai souci de démocratie.

« Agir Pour Vaulx-en-Velin » ne peut que réaffirmer l’importance d’avoir un premier magistrat totalement investi pour sa ville. Ce n’est plus le cas depuis longtemps et c’est encore moins vrai aujourd’hui. Nous dénonçons vivement ces fonctionnements de partis politiciens qui ne servent plus leurs administrés mais la seule carrière personnelle de leurs dirigeants et il est temps que la politique soit réinvestie par les citoyens que nous sommes tous.

Que de temps et d’argent perdu alors que Vaulx-en-Velin aurait tant besoin d’actions concrètes et d’élus pleinement investis pour Vaulx-en-Velin et non pour leur carrière. « Servir et ne pas se servir » tel reste notre mot d’ordre.

Thierry CAILLOT et Stéphane BERTIN.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014

Lien Facebook