L'écologie à la mode Geoffroy - Episode 1 : le parking de l'école Carthailac provisoire.

Mercredi 18 novembre 2020.

Les dossiers environnementaux ne sont pas une préoccupation de l'actuelle maire de Vaulx, Hélène Geoffroy. Ils ne le sont pas. Ils ne l'ont jamais été. Ils ne le seront jamais.

Il n'y a pas que ce sujet, d'ailleurs, qui ne l'intéresse pas. Le sport n'est pas non plus son dossier de prédilection.

Un des derniers éléments qui prouve sa totale ignorance des dossiers environnementaux touche l'aménagement urbain et plus particulièrement la création d'un parking au sud de la ville à coté de l'école en Algeco dite "Carthailac provisoire". Réalisé il y a plus d'un an en provisoire (sol en tout-venant) il vient d'être totalement goudronné à l'ancienne. Du bon vieux goudron issu du pétrole.

  

Au-delà de l'utilisation de ressources non renouvelables pour un parking qui sera supprimé dans quelques années, il pose aussi la question de l'artificialisation des terre. Un parking en tout venant ou en terre laissera l'eau s'écouler dans le sol alors qu'un parking en enrobé empêchera toute infiltration et conduira à une surcharge des réseaux d'eau pluviale locaux qui accroissent les risques d'inondation. Pas non plus d'arbres ni d'espaces verts; d'ailleurs ils auraient beaucoup de mal à pousser vu la qualité du sol pollué en cet endroit.

Ce parking pose aussi la question de l'utilisation des finances de la ville et au-delà de celles de la Métropole. Utiliser des dizaines de milliers d'euros pour mettre de l'enrobé sur un parking provisoire déjà existant en pleine crise du Covid, cela laisse songeur sur les priorités en matière d'investissements de notre maire qui ensuite ira pleurer sur les plateaux télé qu'elle n'a pas d'argent pour les vaudais dans la misère. Là il y en avait! Ils sont perdus.

Christine BERTIN.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook