Aujourd'hui 27 mai, Journée Nationale de la Résistance.

Mercredi 27 mai 2020.

Il y a 77 ans, le 27 Mai 1943, Jean MOULIN réunissait au 48 rue du Four à Paris les principaux  représentants des six principaux partis politiques de la Troisième République hostiles au Régime de Vichy ainsi que les syndicats et les huit grands mouvements de résistances pour jeter les bases de l’unification de la Résistance Française. Cette réunion aura toute son importance car elle sera la planche de lancement de la politique pour la France d'après la Libération. Après l’arrestation de Jean MOULIN à Caluire le 21 Juin 1943, le Général de Gaulle mandatera Émile BOLLAERT, délégué général, et Georges BIDAULT, nouveau président.

Ce Conseil National de la Résistance entérinera à l’automne 43, les points essentiels du Rapport COURTIN qui deviendront le noyau du programme du Conseil National de la Résistance appliqué à la Libération dont le principe de Sécurité Sociale pour tous, de pensions de retraites pour toutes les catégories de salariés, de nationalisation des grandes entreprises passées sous le giron de l’occupant (dont la SNCF, Renault, etc…), et bien d’autres principes qui constitueront la socle de la Quatrième République.

Depuis 2014, le 27 Mai est désormais la Journée Nationale de la Résistance. Cette journée a pour but de rendre hommage à ceux qui ont résisté à l'oppression; c'est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et de celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance, tel le courage, la défense de la République et le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d'autrui.

Aujourd’hui, nous voulons, nous APVV, se souvenir des résistantes et résistants vaudais qui ont, eux aussi, combattus pour les valeurs républicaines d’Egalité, de Liberté, de Justice Sociale et de Fraternité.

Romain PETIT.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook