Pour l'Aïd, un abattoir temporaire mais officiel.

Jeudi 8 août 2019.

La fête de l’Aïd El Kebir débute dimanche 11 août 2019.

Pour permettre un bon déroulement de cette fête, un arrêté préfectoral a été signé afin de mettre en place des mesures temporaires applicables du 22 juillet au 18 août 2019. Ces mesures prévoient que:

* Le transport et la livraison de bovins, moutons et chèvres sont interdits en dehors des abattoirs agréés et des lieux d’élevage régulièrement déclarés à l’établissement départemental d’élevage (EDE),

* Le don ou la vente des animaux de ces espèces à d’autres personnes que des professionnels de l’élevage est également interdite,

* La détention de ces animaux vivants par des personnes non déclarées comme éleveur à l’EDE est strictement interdite.

À l’occasion de cette fête, par décision préfectorale (à lire sur le site de la Préfecture en cliquant ICI) des abattoirs agréés du département seront ouverts à Corbas, Saint Romain de Popey, Saint Jean la Bussières, Givors, Villefranche sur Saône et Vaulx-en-Velin.

Notre ville est donc enfin doté d'un équipement officiel, La Ferme Vaudaise, mais qui, nous pouvons le regretter est situé dans une zone peu propice à l'installation d'un tel équipement, à savoir la zone maraichère, Chemin de ChateauVieux. Pour information, les ovins fournis par l'abattoir, sont visibles 1.5 semaines avant la fête mais disponibles en quantité limitée.

Les abattages sont organisés en concertation entre la Grande Mosquée de Lyon, le Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) et les associations cultuelles musulmanes.

L'arrêté préfectoral rappelle aussi que :

* Le transport d’animaux vivants dans des conditions ne satisfaisant pas à leur bien-être est une infraction punie d’une amende de 750 € ;

* Le sacrifice doit obligatoirement être effectué dans un abattoir agréé, dans le respect de la réglementation en vigueur et par un sacrificateur agréé. Les animaux font l'objet d'un contrôle vétérinaire qui vise à protéger le bien être animal et la santé des consommateurs. Le recours à l’abattage hors abattoir agréé est un délit réprimé par une peine de 6 mois d’emprisonnement et 15 000 € d’amende. Il fait également encourir des risques sanitaires aux consommateurs, puisque la viande et les abats consommés ne seront pas issus de carcasses d’animaux inspectés par les services vétérinaires de la direction départementale de la protection des populations. Les polices nationales et municipales ainsi que les maires sont chargés de faire respecter ces règles.

L'APVV se félicite que Vaulx-en-Velin soit doté d'un abattoir conforme et contrôlé afin de faciliter la vie des participants à cette fête. Nous souhaitons à tous les musulmans un bel Aïd.

Stéphane BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014