Hippodrome de Vaulx: un exemple de pollution lumineuse.

Mercredi 12 décembre 2018.

Jeudi 6 décembre dernier, l'hippodrome de Vaulx-en-Velin organisait des courses en nocturne.

Usuellement les courses de chevaux en ce lieu ont lieu en journée mais de façon un peu exceptionnelle, les courses se déroulent à partir de la tombée de la nuit, c'est-à-dire à 17h30 puis se poursuivre au-delà de 22h.

Et cette activité de nuit est un exemple de ce qu'il ne faut pas faire en matière d'éclairage et donc de pollution lumineuse.

Car de tous côtés du quartier, que l'on soit du côté du Boulevard des Droits de l'Homme (BUE), du côté de Décines ou de Villeurbanne, ou encore el long de la Rize, un énorme halo de lumière empêchait une vision nocturne normale pour tout homme

Quelques exemples :

Au carrefour Bue - Avenue Garibaldi.

ou le long de la Rize dans le parc du même nom.

Comment les riverains peuvent ils subir cela sans réagir? Comment peut-on polluer autant l'espace avec des milliers de kW? Comment faire cela le long d'un espace naturel comme les bords du canal truffés d'une faune très variée qui ne fait pas du tout bon ménage avec la lumière nocturne?

Lors de la consultation publique d'octobre sur la future loi sur la pollution lumineuse nous avions sensibilisé chacun sur le sujet (lire ICI).

Chacun jugera si la gêne occasionnée par quelques turfistes vaut la gêne des vaudais, celle des animaux, et de la faune en générale....

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014