Agir Ensemble appelle l’Etat à reprendre la main pour faire appliquer les lois à Vaulx-en-Velin.

Dimanche 18 avril 2021.

Dans une vidéo diffusée sur Facebook et devenue virale, les vaudais peuvent voir leur Maire, parcourir samedi soir pendant le couvre-feu, l’actuel marché du Ramadan qui se déroule depuis mardi au cœur du Mas. Les vaudais peuvent aussi voir une voiture de police qui passe, qui s’arrête, des policiers qui regardent puis qui quittent les lieux.

Ce marché qui se tient comme tous les ans durant la période du Ramadan, ne bénéficie d’aucune autorisation d’installation. Nous ne remettons pas en cause l’utilité de ce marché, qui correspond à un vrai besoin. Il aurait toute sa légitimité en respectant les gestes barrière en vigueur, et bien sûr le couvre-feu. Il contrevient à la fois aux règles sanitaires (gestes barrières non respectés et absence très large de port du masque), aux obligations du couvre-feu. Depuis mardi, cette situation s’est installée, sans action de la ville, de l’Etat, des forces de police municipales et nationales.

C’est donc après 4 jours d’inaction que la maire a fait le tour du site. Espérons que ce n’était pas pour y faire ses courses. Espérons que c’était pour agir. Mais comment agir alors qu’elle a laissé la situation s’installer, perdurer, cautionnant et encourageant ainsi par son inaction le non-respect de la Loi autant des marchands que des clients ? Comment agir alors qu’elle-même vient sur le site en plein couvre-feu ?

 

C’est avant le 13 avril qu’il aurait fallu agir. C’est dès le premier soir qu’il aurait fallu se rendre sur place et trouver une solution alliant loi et service aux habitants. Malheureusement trop occupée à essayer de devenir cheffe du Parti Socialiste, soutien de campagne de Mme Belkacem (ils étaient neuf, groupés ce jeudi à Vaulx), le cœur et la tête trop dans son plan de communication et dans les interviews aux médias, la maire Hélène Geoffroy n’a pas vu le problème arriver. Ne s’occupant pas des affaires vaudaises elle a failli une fois de plus à faire respecter la Loi de la République, une récidiviste habituée à ne pas la respecter (8 fois condamnée par la justice entre 2016 et 2019). Hélène Geoffroy, une fois de plus prouve par son inaction, son désintérêt pour notre ville.

Agir Pour Vaulx-en-Velin demande à ce que l’Etat et en particulier, Monsieur le Préfet, reprenne la main sur l’application de la loi à Vaulx-en-Velin et fasse respecter les lois du couvre-feu, les règles sanitaires, les règles sur le confinement et les lois sur les marchés forain. Quant à la maire Hélène Geoffroy, trop occupée par son avenir national et d’être première secrétaire du PS, nous demandons qu’elle démissionne.

Christine BERTIN.

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Archives municipales 2014

Lien Facebook